space logo space
puce Alphabetville
puce Théorie/critique
puce Création
puce Liens
space
Accueil > Théorie/critique > Edition > Poétique(s) du numérique
space
Poétique(s) du numérique
octobre 2008
 
space

Ouvrage collectif dirigé par Sophie Gosselin et Franck Cormerais

Une coédition l’Entretemps, Alphabetville, Apo33, CERCI

Quelles pratiques et formes d’expression s’inventent à travers l’appropriation des technologies numériques ? En quoi le développement de ces technologies bouleverse les découpages entre champs disciplinaires, générant des pratiques transversales liant création artistique, recherche scientifique, développement technologique, pratiques médiatiques ?
Inversement, comment ces réagencements et recompositions dans les relations entre champs disciplinaires et usages des technologies nous conduisent-ils à réviser et à repenser le statut, la place et la fonction de la technique dans nos pratiques sociales et créatrices ? À travers la mise en jeu d’expériences et d’expérimentations poïétiques (arts de faire et faire de l’art) se dégagent des dynamiques et mutations générées par les développements technologiques actuels dans les pratiques d’invention et de création collective.
Cet ouvrage prolonge la réflexion amorcée lors du colloque intitulé Poétique(s) du numérique, organisé par APO33 (collectif artistique) et le CERCI (centre de recherche universitaire), qui s’est tenu à Nantes en 2006 dans le cadre du festival Scopitone (Olympic, Nantes). Il réunit des acteurs, créateurs et chercheurs issus d’horizons disciplinaires multiples, autour d’une réflexion sur les nouvelles formes de création liées aux développements et à la diffusion des outils numériques (internet, systèmes interactifs, technologies télématiques, dispositifs évolutifs et/ou distribués, pratiques en réseau ou collaboratives...). C’est en tant que partenaire de la collection « l’électron musagète » qu’Alphabetville (dont la fondatrice, Colette Tron, est intervenue dans le colloque) participe à cet ouvrage.
En marge des approches traditionnelles du champ de la création numérique, cet ouvrage propose tout autant une approche critique des mutations engendrées par les technologies numériques qu’une mise en perspective des ouvertures qu’elles rendent possibles. À travers la poétique du numérique s’esquissent les prémisses d’une reconfiguration de l’espace social et politique : une po(é)litique à venir.

ISBN : 978-2-912877-98-7 / Collection L’électron musagète
Domaine : Multimédia - Sciences humaines / Genre : Essai Format : 15 x 21 cm, 192 pages
Prix : 19 euros
Parution : Octobre 2008, à paraître


LES AUTEURS :
David gé Bartoli, Philosophe-artiste développant des dispositifs expérimentaux dans la production philosophique, artistique et littéraire. Il est chargé de cours.
Franck Cormerais, docteur en philosophie et en sciences de l’information et de la communication, est maître de conférences.
Philippe Coutant, militant politique en recherche.
Jacques A. Gilbert est Maître de conférences en langues étrangères appliquées et Chercheur au CERCI.
Sophie Gosselin, artiste-philosophe. Chargée de cours, membre d’Apo33 (laboratoire artistique, technologique et théorique).
Alex Haché est Chercheuse activiste.
Antoine Moreau, Artiste. Chargé de cours.
Brandon LaBelle, artiste et écrivain travaillant le son, les espaces, les corps et les récits culturels.
Julien Ottavi, médiactiviste, artiste-chercheur, musicien et performeur, membre fondateur d’APO33.
Esther Salmona est diplômée de l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles. Elle explore les relations entre la musique, le son et l’espace.
Jean-Paul Trichet, Ingénieur de recherche et conservateur du Centre de documentation et de recherche de l’UFR Lettres et de Langues.
Colette Tron est auteure, critique.


TABLE DES MATIERES :

Présentation

Thèses

Introduction : Poétiques du numérique, par Sophie Gosselin

I) Formats d’expression et arts de faire
-  Pour une poétique du numérique par Franck Cormerais
-  Excéder le format ; inventer idiomatiquement, par Colette Tron
-  L’activité opératoire, du Livre à l’internet, par Antoine Moreau
-  Wikipédia, une encyclopédie sans autorité ?, par Jacques A. Gilbert

II) Transformations poïétiques de l’espace social
-  Réseaux collaboratifs, transformations des pratiques militantes et processus de subjectivation, par Philippe Coutant
-  Dés-orientations et mémoires : cartographies géopoétiques, par Alex Haché
-  Spectrographie des pratiques micro-médias, par Sophie Gosselin
-  Corps et oralité à l’époque des nouveaux médias, par Brandon LaBelle

III) Écritures numériques
-  La dépensée puissance numérique, par David Gé Bartoli
-  Hacker le langage, par Julien Ottavi
-  Sujet à un Stream, par Esther Salmona
-  Net et enquête sur l’autre hauteur littéraire, par Jean-Paul Trichet

Apostille à une Poétique du numérique, par Franck Cormerais

Biographies

Présentation des structures


Revue de presse en ligne

Fabula, la recherche en littérature
http://www.fabula.org/actualites/article25917.php

Lekti. Ecriture
http://www.lekti-ecriture.com/editeurs/Poetique-s-du-numerique

Pourinfos
http://pourinfos.org/ ?art=36091

@Brest
http://www.a-brest.net/breve1604.html

Artnature project
http://www.art-nature-project21.org/spip.php ?article1782

Université de Nantes
Libr Critique
http://www.univ-nantes.fr/1231958675590/0/fiche___actualite/

Libr Critique
http://www.t-pas-net.com/libr-critique/ ?p=1222


space